Un autre objectif important du traitement des boues de vidange dans les STBV est la valorisation par la production de produits dérivés tels que le compost.  Le compost obtenu est d’excellente qualité.  En effet, selon le rapport produit par l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA), ce compost peut se substituer valablement à l’engrais chimique pour des légumes tels que la tomate (fruits et légumes sur branche), l’ognon (légumes et racines sous-sol) et le choux (légume en feuille). Ce même compost est utilisé par Delvic dans ses activités parallèles de maraîchage et de production de plantes ornementales.